[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

SCRATCH 1/35 la StarGate

Pour agrandir les images, cliquez dessus !

Scratch 1/35 La Star Gate

.
LES FIGURINES :

Nous avons choisis pour présenter nos quatre membres de l'équipe SG-1
 , la série de soldat au 1/35 de chez « DRAGON », Delta Force (Somalia 1993) boîte N° 3022 ; parce qu'ils ont les bonnes positions, et il y a les gilets d'assaut et les équipements appropriés, ainsi qu'une tête nue pour notre « Teal'c » et un chapeau de brousse pour « Jackson ».

L'Ennemi, un
« Goa'uld » à tête de Serpent, est fabriqué à partir d'un soldat provenant de la boîte « a surplus », complètement déshabillé au cutter et poncé au maximum, car l'uniforme étant complexe, les ingrédients pour l'habiller sont essentiellement du « milliput » et de la feuille de plomb.

Pour conclure il faudra beaucoup de patience et de doigté pour réaliser tous c'est personnages qui doivent être ressemblant au feuilleton

LA PORTE DES ETOILES ET SA CONSOLE :

Pour la porte, nous avons eu de la chance, car celle-ci provient du Kit plastique au 1/9 de chez
« MRC », c'était le socle de présentation de la figurine, et OH ! Miracle, elle est au 1/35ème…….

LA CONSOLE
 :

Celle-ci est d'abord calculée par rapport aux personnages et au images, car il faut la fabriquer de toutes pièces et à la bonne échelle. Ensuite il faut choisir les matières qui sont les suivantes
 :
Carte plastique, feuille de plomb, 1 clou de décoration tête 9mm, du milliput et du styrodur (polystyrène expansé).

LE DECOR
 :

Il faut prévoir assez grand et nous avons choisi une planche d'aggloméré de 60x50 cm pour la bonne raison que l'on va reproduire une infime partie d'un ancien temple Egyptien avec les colonnes imposantes est sculptée, les divers statues et la façade d'une entrée.

Pour que le diorama donne cette fameuse impression de gigantisme par rapport aux personnages.

Les différentes matière pour fabriquer tout ceci sont principalement
 :
Du staturoc, du colorant pour plâtre, du Latex, du carton, du plâtre à modeler, du styrodur.

CONCLUSION
 :

La conception de ce diorama a été l'occasion de s'initier à la construction en
« pierre » et à la gravure a petite échelle, ainsi que les divers dosages du « staturoc » qui ont été la clef de cette réussite.

Le réel plaisir aussi a été de tout fabriquer et de mettre en scène notre équipe SG-1 bien-aimée dans un décor
« immense » Egyptien avec la porte que l'on aimerait voir fonctionner….

Alors si cela vous tente, programmez votre future traversée spatiale pour de multiples
« dioramas » d'une autre dimension…..Sur P3X745



Texte Cécile, Photos Thierry, réalisation Thierry et Cécile Lhuissier

© Thierry & Cécile Lhuissier / Modelstories 2003.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Pour commencer il faut enlever au cutter les poches des gilets, puis les refaire
En
« milliput » (pâte a modeler qui durcit à l'air) pour avoir le  même gilet que
Les acteurs, faire aussi le col de la veste ainsi que les petites poches sur les
Haut des manches et bien sûr les Ecussons.
Pour
« O'neill », rajouter les divers sangles en papier, faire les ceintures en feuille de plomb et les détails du gilet dans le dos.

rajouter les lunettes et la sangle du chapeau pour « Jackson »

; pour « Samantha », la seule femme de l'équipe, prendre une tête qui soit un peu efféminée et lui faire des cheveux (en milliput), affiné le nez et le menton en ponçant légèrement ; la peinture du visage fera le reste.

Pour « Teal'c » lui fabriquer sa « lance » (arme extra-terrestre) en fil de laiton et
« milliput » .
Tout les visages et les mains sont peint avec de la peinture a l'huile
« Van gogh », les couleurs de base sont : Rouge cadmium azo, Blanc de titane, Terre de sienne brûlée, Ocre jaune.
Pour les uniformes et le reste des équipements de l'Humbrol
 : Noir Mat et du Vert armée appliqué en brossage à sec (voir explication plus loin) ; et notre équipe est prête pour affronter l'ennemi.

Schéma du dessus de la console.

La carte plastique va servir de support pour coller les 2 ronds (1petit et 1 gros) en feuille de plomb, sur lesquels nous gravons les signes un par un et dans le bon ordres, vient ensuite au milieu le « bouton » rouge qui est la tête de clou de décoration de 9mm ; tout le reste de la console est fabriqué avec du « styrodur » et le bord de celle-ci en « milliput ». La peinture :
Même procédé que la  porte, brossage a sec avec les couleurs, Argent, Alu,Noir mat, cuivre et rouge.

L'astuce pour faire la « cotte » de maille est la suivante :

Avant que le
« milliput » sèche, appliquer délicatement un tissu dont les fibres sont très fin, puis les enlever celle-ci reste figées dans la pâte et le rendu  ressemble fortement a cette cotte, difficile à reproduire à cette échelle. Tout le reste du costume tête comprise est fabriqué avec de la feuille de Plomb, peint en argent avec un mélange de cuivre (Humbrol) le résultat est superbe. .

Pour la portecelle-ci provient du Kit plastique au 1/9 de chez « MRC », c'était le socle de présentation de la figurine. Nous l'avons donc simplement améliorée ; il faut enlever le fond et le remplacer par une plaque plastique dont la surface principale est pourvue de relief en forme de gouttes d'eau en mouvement, genre vitre « salle de bain » que l'on trouve en magasin de bricolage ; ensuite découper l'intérieur des « chevrons » pour mettre à la place du plexiglas pour représenter la lumière rouge (lors de l'ouverture de la porte) celle-ci est peinte avec du rouge translucide « Humbrol ». Pour l'effet du bleu de l'eau vers l'extérieur, du bleu translucide a été appliqué a l'aérographe à l'arrière de la plaque (qui est lisse) en faisant attention de bien faire le mouvement en rond.
Derrière la porte un système sera mis en place pour l'effet de lumière intense de l'eau.

Mais avant tout ces détails, la porte est peinte avec une couche de Noir charbon
« Humbrol » à l'aérographe ; et brossé avec de la teinte Alu « Humbrol », le procédé est appelé, le brossage à sec, c'est-à-dire que la peinture sur le pinceau est presque sèche et que celui-ci est appliqué sur la surface de l'objet dans un mouvement rapide de va et vient, pour éviter les creux ; ce procédé est utilisé pour faire ressortir les reliefs, il est valable pour tout travail d'ombrage, d'effets visuel à la lumière, sombre ou clair dans tous les cas la couleur la plus claire est toujours en surface.

Le décor :

D'abord avant de ce lancer, il faut récupérer
 : des rouleaux de carton (genre « sopalin ») un bocal plastique en forme de cône support de gros œufs en chocolat « kinder », la taille est la forme est parfaite pour faire le haut de la colonne. Ensuite faire de la recherche documentation sur les divers dessins et écritures représentée sur les colonnes.

1ére ETAPE
 :

Le rouleau de carton va servir à faire la colonne
 ; il faut le boucher à un bout, couler du plâtre à modeler à l'intérieur, une fois sec, découper le carton autour, rendre la colonne lisse en la ponçant. La suite consistera à graver les divers dessins et écritures, attention le travail est très long et fastidieux.

2ème ETAPE :

Une fois votre colonne finie, celle-ci va servir de
« master » pour en faire quatre identiques , l'astuce est de faire une « chaussette » en Latex ; il suffit de mettre plusieurs couches de latex dessus et au bout de 2-3 jours vous avez une belle « chaussette » pour couler du Staturoc colorer avec un mélange de pigment jaune et marron claire et ainsi faire plusieurs colonnes identiques gravées. Les étapes suivantes pour le haut de la colonne est le même travail, sauf que la forme général sera coulée dans le cône plastique récupéré ; les reliefs étant beaucoup plus volumineux celui-ci sera aussi fait en plâtre à modeler pour sculter plus facilement. La suite est Idem aux colonnes.

Pour les divers statues, celle-ci sont des bibelots d'une collection, dont la taille est parfaite pour l'échelle (1/35). Elles seront aussi recouvertes de latex pour faire les moules et ainsi les reproduire en
« staturoc coloré ».

LA FACADE
 :

Nous avons choisis une plaque en
« styrodur » pour alléger un peu le diorama. Celle-ci une fois fabriquée, a été recouverte d'une couche de « staturoc » colorer puis lègèrement gravée et ensuite patinée pour le vieillissement de la pierre.

LA PARTIE
« GROTTE » :

Les stalactites mises sur une plaque de styrodur sont fabriquées à partir de mouchoirs en papier tortillés imbibés d'un mélange de colle à bois et d'eau, une fois sèche, elles sont ensuite recouvertes de staturoc coloré et pour finir un peu de vernis brillant fera l'effet d'humidité.

LE SOL
 :

Pour celui-ci, nous avons collé sur une planche une feuille de carton épais ensuite nous avons collé les pieds des colonnes en staturoc et enfin nous avons recouvert de fines couches de staturoc, poncé et légèrement coloré.

EFFET VISUEL :

Dans la partie
« grotte », la petite idée était de faire croire à une profondeur qui réellement n'existe pas, pour cela l'astuce est le miroir. Le procédé a été de mettre au fond de la grotte à droite 2 bouts de miroir incrustés dans la « roche » et faire un genre d'escalier en pierre en face. L'effet est que l'on croit qu'il y a une autre salle derrière la cavité.
Dans la parti
 « porte de la façade », on peut distinguer un couloir avec colonnes. Dans l'axe de celle-ci grâce à la disposition a 45° d'un miroir qui reflète les éléments disposés en réalité parallèlement à la façade, ce qui a pour effet de donnée du volume sans perte de place.

© Thierry & Cécile Lhuissier / Modelstories 2003

D'autres sujets Stargate sur www.modelstories.org :
Mini-diorama « la porte des étoiles »  1/35 Warp

DeathGlider  1/35 Warp

Gardes de RA  27mm Eureka Miniatures

Figurines Stargate 1/24 Phebus Miniatures (un produit français!)

O'Neil agenouillé 1/24 Phebus Miniatures (un produit français!)

Et bien d'autres choses encore :
Les maquettes et figurines tirées de 
films et séries TV à grand spectacle

Les maquettes et figurines tirées des
, héros d'Aventures. De la BD franco-Belge

Etc…